L  'organisation Canine Mondiale

La Fédération Cynologique Internationale - FCI
est l'Organisation Canine Mondiale


Elle est composée de 86 pays membres et partenaires sous contrat (un membre par pays) qui émettent chacun leurs pédigrées et forment leurs juges. La FCI garantit la reconnaissance mutuelle des juges et pédigrées au sein de ses pays membres.



Elle reconnaît 339 races, chacune d'entre elles étant la 'propriété' d'un pays spécifique. Les pays 'propriétaires' de ces races en établissent le standard (description détaillée du type idéal de la race) - en collaboration avec les Commissions des Standards et Scientifique de la FCI - dont la traduction et la mise à jour sont assurées par la FCI.

Ces standards constituent LA référence sur laquelle se basent les juges au moment d'évaluer les chiens lors des expositions tenues dans les pays membres de la FCI et les éleveurs dans leur tentative de production de chiens de qualité supérieure.


L' organisation Canine Française

La Société Centrale Canine
est l'Organisation Canine Française


La Société Centrale Canine, ou SCC, est l'organisme reconnu par le Ministère de l'Agriculture pour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français) et le Fichier National Canin (FNC).

Cette association loi 1901 reconnue d'utilité publique et à but non lucratif se doit de gérer et de coordonner les différents Clubs de races et Sociétés Canines Régionales qui la composent.



L’objectif ultime de la SCC est bien-sûr la promotion du chien de race.

Ses missions sont :

- D’assurer l’amélioration et la vulgarisation des races de chiens en France, grâce au Livre des Origines Français (LOF), l’organisation de manifestations (expositions, concours de beauté et de travail) ainsi que la promotion des chiens de race.

- De fédérer et coordonner l’action de l’ensemble des Clubs de races, Sociétés Canines Régionales et Clubs d’éducation et d’utilisation, afin de défendre les intérêts de l’élevage.

- D'assurer une cohérence au sein de l’élevage canin mondial, par le biais de la FCI et des relations entre les cynophilies française et étrangère.